Accueil
Canal PREVENTION




 


Près de 10 ans après sa création, l'association SIDA-ENTREPRISES a développé son expertise sur d'autres pathologies qui affectent les populations africaines. Forte de cette expérience et afin de mieux refléter cette ouverture, SIDA-ENTREPRISES devient ENTREPRISES & SANTÉ !

Les maladies chroniques représentent un challenge pour les investisseurs en Afrique. Malgré d'importants progrès en matière de dépistage et de prise en charge du VIH/sida et du paludisme, les populations restent particulièrement affectées par les maladies infectieuses. On y compte 67 % des 33 millions de séropositifs dans le monde et toujours près de 1,8 million de nouveaux cas chaque année. Le paludisme demeure la première cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans et la première cause d'absentéisme au travail pour les adultes.

Depuis plusieurs années, les données épidémiologiques montrent que le poids des maladies non transmissibles ne cesse d'augmenter en Afrique. Ainsi, le diabète autrefois considéré comme une maladie rare touchait déjà 12 millions d'individus en 2010. Ces 20 prochaines années, Afrique subsaharienne devrait enregistrer la plus forte augmentation mondiale du nombre de cas de diabète et atteindre 24 millions d’ici 2030. L'hypertension quant à elle touche déjà 28% de la population adulte africaine et devrait devenir l'une des premières causes d'accidents cardio-vasculaires et de décès.

Mettre en place des programmes d'accès à l'information, aux moyens de prévention dont le dépistage et aux soins est le métier de l'association ENTREPRISES & SANTÉ. Ces programmes représentent un réel investissement pour conserver votre force de travail...

La santé de vos salariés est aussi celle de votre entreprise... Ensemble, continuons à relever le défi des maladies chroniques en Afrique !

Pour en savoir plus, téléchargez notre nouvelle plaquette.


VIDEO DU MOIS (en anglais)

Paludisme : Faso Soap, des étudiants créent un savon qui repousse les moustiques

Deux étudiants africains, Moctar Dembélé et Gérard Niyondiko ont récemment permis à la lutte contre le paludisme de faire un bond. En créant un savon capable de repousser le moustique porteur du parasite de la maladie, les deux jeunes hommes ont remporté la Global Social Venture Competition (GSVC) et une bataille de plus vers la guérison.


Paludisme : Faso Soap, des étudiants créent un savon qui repousse les moustiques par Gentside Découverte
SIDA-ENTREPRISES Tous droits réservés.
Contact@sidaentreprises.org | Mentions légales | www.sida-entreprises.org